Les carottes sont cuites !

Une petite touche chic dans la cuisine ! Mes recettes, photos, découvertes et restaurants préférés.

12 décembre 2007

Comment est votre blanquette ?

oss

C'est ce que nous allons voir, Hubert.
D'autant plus que c'est.... ma première blanquette !

J'avais depuis un moment envie de faire ce plat traditionnel de la cuisine française mais jamais goûté chez moi (uniquement à la cantine quand j'étais petite et je n'en garde pas de souvenir transcendant...) et Poulpy a achevé de me convaincre d'essayer.


* * *

J'ai pris la recette de mon petit livre sur les plats mijotés (First) en la modifiant à peine :

pour 4/6 personnes (ou pour 2 personnes pendant 4 jours ;-))

-2kg d'épaule de veau coupés en cubes
-200g d'oignons grelots
-2 carottes épluchées et coupées en rondelles
-2 clous de girofle
-1 branche de céleri lavée et en petits morceaux
-250g de champignons de Paris lavés, essuyés et émincés
-2cs de farine
-2 jaunes d'oeufs
-45 cl de crème liquide
-2cs de jus de citron
-40g de beurre
-1 bouquet garni
-4cs d'huile
-gros sel
-1cs de grains de poivre noir

Faire revenir la viande dans l'huile chaude dans une cocotte en fonte. Couvrir d'eau. Ajouter les carottes, les oignons, le céleri, le bouquet garni, les clous de girofle, le sel et le poivre. Couvrir et laisser mijoter pendant 2 heures.

Faire revenir les champignons dans une poêle avec 10g de beurre jusqu'à ce qu'ils aient rendu leur eau. Arroser de jus de citron, réserver.

Faire fondre le reste de beurre dans une grande casserole, ajouter la farine, mélanger bien, laisser cuire 1 minute, puis arroser avec 2 louches du bouillon de cuisson de la viande en mélangeant. Retirer du feu.

Mettre les jaunes d'oeuf dans un bol, ajouter la crème et une louche de bouillon. Mélanger, verser dans la casserole, réchauffer 1 minute à feu très doux sans faire bouillir. Saler, poivrer.

Retirer la viande avec une écumoire, la disposer dans le plat creux, l'entourer de champignons et arroser de sauce.

Servir avec des tagliatelles fraîches.


blanquette


* * *

Verdict :

Tout d'abord, concernant la préparation : eh bien, à la différence d'autres plats mijotés pour paresseux où l'on n'a quasiment rien à faire, j'ai été non seulement surprise de voir que le dernier sprint (les... allez, 20 dernières minutes avant de servir) de la préparation était sportif mais j'ai également été... stressée !

En effet, sur mes quatre feux de plaque vitro, il y avait :

1-la grande cocotte en fonte avec la viande
2-la casserole avec le roux puis la sauce crémeuse
3-la poêle avec les champignons
4-le fait-tout avec l'eau bouillante pour les tagliatelles

euh...
L'eau des tagliatelles qui ne bout pas assez vite... le roux à bien mélanger pour ne pas que ça attache... les champignons qui refroidissent... Arrrrrgggghhh !!! Panique !!!

Bon, j'ai fini par bien m'en sortir mais mon attente quant au résultat final en était du coup encore plus grande. Je me suis dit qu'avec autant d'efforts, ce plat avait intérêt à être à la hauteur...

Et c'est là, peut-être que je me suis plantée...

Toujours est-il que gustativement parlant, je fus celle qui a le moins apprécié. (Pour les autres qui mettent les pieds sous la table, c'était très bon... ;-))
Donc voilà, mon verdict est assez mitigé et je ne saurais comment répondre à Hubert...
La viande tendre, les champignons, la crème, tout ça... oui oui, c'est bon, mais... cela ne m'a pas... transcendée. Hélas, j'en attendais trop...

Tant pis, c'est comme ça. (je me suis quand-même régalée du bouillon restant...)

Maintenant, libre à moi d'essayer une autre recette de blanquette, puisqu'il y a une foule de variantes...

Quant aux avis des amateurs et *réussisseurs* de blanquette : ils m'intéressent fortement, bien sûr !


* * *


"On m'a dit le plus grand bien de vos harengs pommes à l'huile..."

Oui oui, Hubert... nous verrons !...

Image1

pour ceux qui n'auraient pas reconnu Jean Dujardin, il s'agit du film OSS 117...


Commentaires

    Figure toi que je suis vierge de toute blanquette ! Et ton billet n'est pas pour me convaincre de me lancer

    Mais j'essaierais tout de même avec une recette-référence : la blanquette de ma maman

    Bien sûr je tiendrais au courant

    Bizzzz !

    Posté par Flo, 12 décembre 2007 à 09:07
  • Très belle! Sûrement succulente...

    Bises,

    Rosa

    Posté par Rosa, 12 décembre 2007 à 09:12
  • Honnêtement, prépare les trucs avant et tu assembles ensuite... C'est plus zen ! Evidemment, ce n'est pas la daube qui cuit toute seule (mais là encore, une bonne sauce doit réduire, cela demande une casserole et de la vigilance en plus...) Mais essaie de cuire tes champignons avant. Juste le mélange crème/oeuf à la dernière minute mais c'est très jouable !

    Posté par Tiuscha, 12 décembre 2007 à 09:15
  • tu cherches le Saint graal de la blanquette et moi celui du canard à l'orange! On va faire équipe, qu'en dis tu?!

    Posté par Lavande L&P, 12 décembre 2007 à 09:26
  • **********

    Flo > ah mais je m'en voudrais de te décourager !... elle est peut-être excellente ta blanquette, et ce serait bête de passer à côté !
    **********
    Tiuscha > merci pour tes conseils :
    Les champignons, je les ai fait cuire un peu avant, quand-même... mais l'accompagnement (des tagliatelles pour moi... mais ça peut être du riz aussi), c'est pas évident !? Comment faire ?...
    .
    Enfin tu as sans doute raison pour la sauce de la daube qui réduit également... mais j'ai tellement été séduite par les bouillons simples que... je suis hélas vite un peu paresseuse...
    **********
    Lavande > ça marche !

    **********

    Posté par LN, 12 décembre 2007 à 09:51
  • variante

    si n'est pas encore totalement vaccinée, tu peux tenter la variante ultra-simple de mon mari (il va me tuer s'il apprend que j'ai mis sa recette sur internet ).

    A vrai dire, je sais même pas si ca s'appelle toujours une blanquette tellement c'est simplifié... mais c'est bon et je ne suis pas la seule à le dire

    En gros, de ta recette, tu gardes à peine le premier paragraphe:
    Faire revenir la viande salée dans l'huile chaude dans une cocotte en fonte. Quand la viande est dorée, saupoudrer de farine (genre 1 à 2 cuiller à soupe). Laisser la sauce prendre un peu puis couvrir d'eau. Ajouter le bouquet garni et le poivre. Couvrir et laisser mijoter pendant 2 heures au moins (jusqu'à ce que l'eau se soit suffisamment évaporée pour qu'il ne reste que la sauce).

    Vers la fin tu fais cuire tes pâtes ou ton riz (étonnant mais vrai, avec des coquillettes c'est divin), pendant que ta viande continue à mijoter doucement.

    Et voilà, pas de stress, la viande est bien fondante et la sauce est un régal (le secret c'est de ne pas avoir la main lourde sur la farine, sinon tout est fichu).

    Au début je me suis moquée de lui (ben oui, chez moi la blanquette c'est une tradition et c'est compliqué comme dans ton livre... alors sa recette, qui vient de ma belle-mère en plus, n'avait aucune chance!) après j'ai goûté et depuis, je veux bien appeler ca comme il veut, pourvu qu'il accepte de continuer à la faire

    Posté par bergoda, 12 décembre 2007 à 11:04
  • ***************
    Bergoda > un grand merci pour cette variante !
    En effet cela a l'air plus simple ! (je ne dirai rien au mari !! )
    Mais... on zappe les champignons et la crème ?
    ***************

    Posté par LN, 12 décembre 2007 à 11:17
  • oui

    il ne met rien d'autre, même pas de crème!... ce qui est une hérésie pour les puristes comme moi.
    On va dire que c'est une variante très très provençale de la blanquette (viande + huile d'olive, on fait pas plus simple).
    Ce qui fait que c'est si bon à mon avis, c'est que rien ne vient interférer avec le bon goût de la viande dorée puis mijotée, qui se retrouve donc intégralement dans la sauce.

    Posté par bergoda, 12 décembre 2007 à 11:30
  • Tiens je pensais pas que la blanquette pouvait être une source de stress j'en fait à chaque fois que je sais que je ne vais pas avoir le temps de cuisine lol ! dimanche on avait des amis, j'ai fait ma blanquette tranquillou le samedi : c'est super bon réchauffé ! et pour tes pâtes, si tu as un micro ondes, tu les fais cuire d'avance et tu les réchauffe au dernier moment chez moi pas de roux, et les champi direct dans la marmite
    voila ma recette si tu veux http://ptitesbidouilles.canalblog.com/archives/2007/12/02/7095127.html

    Posté par Acesse, 12 décembre 2007 à 11:44
  • **********
    bergoda > alors c'est une bonne idée cette variante à l'huile d'olive... en faisant dorer la viande (moi aussi j'aime quand on prend le temps de faire dorer une viande qui va mijoter, car les sucs se forment et c'est plus parfumé je trouve...)
    Mais je crois alors qu'il faut prendre une viande de très bonne qualité et sans doute pas les barquettes de supermarché dites "pour la blanquette"...
    **********
    Acesse > bah je stresse bêtement parfois... mais se raisonner n'y change malheureusement rien !
    merci beaucoup pour ta recette !
    Avec du vin blanc ? Ah pourquoi pas ! Et je note aussi les champis directement avec la viande (j'aurais cru qu'ils se seraient trop transformés en bouillie... mais maintenant je pense au lapin de mon père... qui mijote aussi avec des champis... )
    **********

    Posté par LN, 12 décembre 2007 à 11:53
  • oui

    il ne met rien d'autre, même pas de crème!... ce qui est une hérésie pour les puristes comme moi.
    On va dire que c'est une variante très très provençale de la blanquette (viande + huile d'olive, on fait pas plus simple).
    Ce qui fait que c'est si bon à mon avis, c'est que rien ne vient interférer avec le bon goût de la viande dorée puis mijotée, qui se retrouve donc intégralement dans la sauce.

    Posté par bergoda, 12 décembre 2007 à 12:26
  • vraiment

    je n'arriverais jamais à me faire à la blanquette de veau, chez moi la blanquette c'est avec de l'agneau et sans crème fraiche

    Posté par mariel75, 12 décembre 2007 à 12:43
  • J'ai pris recemment une lecon de blanquette auprès de ma mère parce que j'adore la sienne et que je n'en avais jamais fait toute seule...
    J'ai pas encore appliqué le leçon mais la sienne est ultra simple et sans sprint final, et la blanquette que j'aime elle est au citron (ingrédient magique indispensable) et sans carottes

    Posté par loukoum°°°, 12 décembre 2007 à 14:25
  • Ben alooooors ? Rhooo...pourtant j'avais fait la mienne sans filet (cad aucun essai préalable et lancement pour un dîner avec bain préalable de la mini-créature que j'avais dans les pattes) et je n'ai pas eu l'impression d'être à la bourre...Sinon essaye la recette de blanquette de saumon que j'avais mise sur mon blog : encore plus facile et là sans stress de dernière minute tellement elle est simple...

    Posté par poulpy, 12 décembre 2007 à 14:39
  • *****************
    Mariel > et ça s'appelle aussi "blanquette" ?
    *****************
    Loukoum > ben... dans la recette que j'ai suivi, il y a un peu de citron (cuisson des champis)... faudrait peut-être en mettre davantage...
    Arf, en revanche je ne retirerai pas les carottes, j'aime trop
    *****************
    Poulpy > ben écoute, j'sais pas alors... j'aurais sans doute mieux fait de suivre ta recette directement (elle a l'air un chouilla + simple que celle de mon petit livre)
    *****************

    Posté par LN, 12 décembre 2007 à 15:17
  • voui!

    j'ai mis la recette sur mon blog pour mam' poulpy.

    Posté par mariel75, 12 décembre 2007 à 15:48
  • voui!

    j'ai mis la recette sur mon blog pour mam' poulpy.

    Posté par mariel75, 12 décembre 2007 à 16:02
  • Ah bah ça alors, c'est le comble !

    Jamais je n'aurais imaginé que tu bloques sur la recette de la blanquette..... Tu me surprends !!!

    Pour moi, c'est THE recette qui se transmet de mère en fille, un grand classique !!!!

    Bien sûr, le must c'est celle de ma Maman... Et je suis très fière de moi car la semaine dernière j'ai enfin trouvé l'ingrédient qui manquait pour que la ressemblance soit parfaite!!!! eh eh.... )))

    Je suis bien disposée à te donner ma recette, top simple et top rapide.... mais avant cela, il faudra dire à ton petit mari que j'attends mon kdo !!! (désolée pour ceux qui lisent ce post, c'est une private joke...)
    Voilà, donc la balle est dans votre camp : "kdo contre blanquette"...

    Marché conclu ?

    Posté par Louloute, 12 décembre 2007 à 21:44
  • Pour la blanquette, je fais un mix entre la recette de Marie Leteuré "saveurs d'autrefois" et celle du Larousse gastro. La recette est excellente, certes plus compliquée qu'un boeuf bourguignon, mais largement faisable. Mon fils m'a dit la première fois (5 ans) : Whaou, c'est de la cuisine de restaurant!).
    Petit conseil, ne fais pas revenir la viande dans de l'huile, mais plutot raidir (pas de coloration) dans du beurre.
    Voili voilà, n'abandonne pas, une bonne blanquette c'est divin.

    Posté par marieetantoine, 13 décembre 2007 à 12:20
  • alors moi, le livre sur les plats mijotés je l'ai, et je ne le quitte plus!!!! (ce WE j'ai fait carbonade de boeuf, celui d'avant Stifado (une tuerie ça, vas y les yeux fermés!), et ce WE c'est prévu...j'arrive pas à choisir...(!)

    Posté par cocotte, 13 décembre 2007 à 16:39
  • C'est un de mes plats préférés, et je n'en ai jamais fait. Il est grand temps que je me lance...
    (Par contre, je préfère largement avec du riz : pour moi, LA raison d'être de la blanquette, c'est d'accompagner le riz)

    Posté par La Mangue, 16 décembre 2007 à 21:58
  • C'est bien un plat pour la froidure actuelle. J'aime aussi beaucoup avec le riz.

    Posté par mamina, 19 décembre 2007 à 08:44
  • Très originale la présentation avec Jean du jardin!
    super!
    Et ta blanquette aussi
    Bises orangées

    Posté par Fleur d'oranger, 28 décembre 2007 à 00:41
  • Hihi, ça faisait (trop !) longtemps que je n'étais pas passée par ici et je me régale ! En plus, je vois qu'on fait toutes les 2 partie des fans d'OSS 117 (comment ne pas aimer ce film ? Moi j'comprends toujours pas !). Ah, LN tu es le bon goût faite femme !
    Sur ce, je vais me lancer dans la blanquette moi
    Bises

    Posté par aurélie, 23 janvier 2008 à 13:46

Poster un commentaire